petit livre à offrir à l'amour de ses nuits

Plus de vues

petit livre à offrir à l'amour de ses nuits
14,90 €

Disponibilité : Épuisé

Le petit livre à offrir à l'amour de ses nuits : Et à lire ensemble d'une seule main pour les rendre encore plus torrides (Broché)

Description

Détails

L'expression "livre à lire d'une seule main" n'est pas de nous, mais de Jean-Jacques Rousseau, qui désignait ainsi les livres "qui s'adressent au corps". Bon, faut-il vraiment vous faire un dessin ? Même les nuls en math auront calculé que si vous lisez ce livre à quatre mains et qu'il n'y en a qu'une qui le tient… il vous reste trois mains pour faire plein de choses.

"Plein de choses." Qu'avez-vous imaginé sous cette expression ? Faire "la chose" ? "Le faire" ? C'est fou comme la langue française invite à imaginer du sexe dès qu'il y a ellipse. Mettrte, prendre, tirer, venir, conclure : les verbes les plus banals de la langue deviennent évocateurs dès qu'on les rend intransitifs.

 

C'est ce genre de réflexions qui a guidé la création de ce petit livre. Erotique, oui, parce qu'il ne tourne pas autour du pot, ou alors seulement parce que c'est plus excitant, mais d'un érotisme qui sent quand même les jeux de langues, et pas seulement ceux qui commencent par un "cu…" et finissent par un "… gus".

 

Vous y trouverez par exemple une nouvelle version de la Complainte du progrès de Boris Vian réécrite à l'ère des sextoys, des jeux de pêle-mêle à faire tête bêche, un club échangiste virtuel de personnages de fiction, la liste des objets retirés aux urgences dee quelques orifices, un jeu d'observation intitulé "silicon challenge", des épigrammes chastes et moins chastes, et quelques autres jeux d'esprit censés échauffer, sinon la chair, la matière grise, et réciproquement.

 

Car, c'est bien connu, il n'est pas d'organe plus sensible à l'excitation que le cerveau… 

Commentaires